❝ Vol de sucettes ❞ de Vincent Ravalec

Publié le par Anouchka

IMGP3242.jpg

 

 

❝ - Bon, a dit Jimmy, revenons à ce problème de décors…

Mais sa phrase s’est perdue dans le vide, tous nous regardions Bernard ôter soigneusement ses Weston, laissant apparaître deux chaussettes, l’une verte à motif Burlington et l’autre, absolument pas la même, unie avec des petits traits noirs et un trou à l’endroit du gros orteil, la standardiste s’est mordu les lèvres et le directeur de production a souri franchement, j’ai fait semblant de fouiller dans ma mallette, il allait nous tuer, ce n’était pas possible. ❞

 


 

Vincent Ravalec n’a pas peur des mots, du langage de la rue, des expressions populaires. Il arrive à avoir un point de vue interne, tout près des démunis, des marginaux, des artistes incompris… Il nous raconte la vie, ou plutôt il laisse ceux qui la vive nous raconter.

C’est alors qu’on s’embarque pour le toxico qui tombe en prison et qui lutte contre la maltraitance des détenus et finis par se rendre à l’évidence « Je n’étais pas fait pour la prison ».

On suit un assistant de réalisateur sur un tournage à Madrid, un flic dans un moment de tendresse posé sur le comptoir, un Pinocchio intermittent du spectacle… On ne s’ennuie pas une seule seconde et on aime se plonger dans cette atmosphère parfois oppressante, parfois surréaliste, teintée souvent d’un déjà-vu qui nous rappelle que nous aussi nous sommes un peu comme ces gens : on se rebelle contre des institutions, on est dégoûté de certaines choses à jamais, on a des moments de folie ou de relâchement. C’est humain, universel. Alors ça nous parle, même si tout cela ne nous est jamais arrivé.

 

Commenter cet article

Tulisquoi 25/10/2010 19:06



Bon. DOnc encore un que je note. Ca commence à bien faire... Je ne vais jamais avoir le temps de lire tout ça ! ;)



Anouchka 31/10/2010 23:54



C'est ce que je me dis tous les jours ! :) TROP de livres à lire.