Une plume à la mer !

Publié le par Anouchka

 

IMGP0975-pola.jpg

 

 

 

La plume dilettante prend quelques jours de repos. Et pour cause, je pars au bord de la mer, aux Sables d’Olonne. Ce qui veut dire que je vais avoir tout le temps que je souhaite pour lire et préparer moult critiques pour mon retour !

 

 

 



L’homme et la mer

de Charles Baudelaire

 

 

Homme libre, toujours tu chériras la mer !

La mer est ton miroir, tu contemples ton âme

Dans le déroulement infini de sa lame,

Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

 

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;

Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton coeur

Se distrait quelquefois de sa propre rumeur,

Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

 

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :

Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes ;

Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,

Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

 

Et cependant voilà des siècles innombrables

Que vous vous combattez sans pitié, ni remords,

Tellement vous aimez le carnage et la mort,

Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !

 

 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br /> Ah, je viens de faire pareil en Normandie... L'écrivain à besoin d'un retour, non pas aux sources, mais à la mer pour y puiser son inspiration...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonnes vacances! Moi, je reviens de Normandie... <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Ohh les Sables. Il y a des endroits où on mange très bien là-bas... Et la gache vendéenne... mhhhh. Profite bien !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Je te souhaite beaucoup de soleil !! Profites ! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonnes vacances !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre