❝ Un thé bien fort et trois tasses ❞ de Lygia Fagundes Telles

Publié le par Anouchka

P1080340.JPG

❝ Je ne veux ni ne dois rappeler ici pourquoi je me trouvais dans cette barque. Je sais seulement que tout alentour était ténèbres et silence. Et je me sentais bien dans cette solitude. Dans l'embarcation inconfortable, rudimentaire, seulement quatre passagers. Une lanterne vacillante, un homme âgé, la femme avec son enfant et moi.

L'homme, un ivrogne en haillons, était affalé de tout son long sur le banc, il avait lancé quelques mots de sympathie à l'adresse d'un voisin parfaitement invisible et depuis, il dormait. La femme était assise entre lui et moi, serrant dans ses bras l'enfant enveloppé dans des linges. C'était une femme jeune et pâle. Le long châle noir qui lui recouvrait la tête lui donnait l'aspect d'une figure antique. ❞

 

 

 

Des nouvelles très courtes qui nous emportent toutes dans des univers différents. Il y a pourtant quelque chose en commun entre le saxophoniste qui accepte l'infidélité de sa femme, le mari qui n'a plus la force de suivre sa compagne en soirée, la mère qui utilise son fils comme alibi pour retrouver son amant, cet homme qui voit son épouse autrement après des années : la fatalité.

On sent remuer à l'intérieur de chaque être, chaque histoire de vie, une fatalité implacable, sournoise et perverse.

Le destin est là, tapi dans l'ombre, tout est joué d'avance même lorsqu'on pense trouver un peu de liberté et de libre arbitre.


La force de ce recueil, nous surprendre toujours à la fin. Car une nouvelle réussie est celle qui saura nous faire réfléchir encore un peu, remuer nos idées, activer notre désir.

Commenter cet article

lucieh 24/07/2011 10:56



tu viens de me donner un frisson, car ce livre a été pour moi un grand moment de lecture il y a quelques temps et tu viens de me le rappeler.



Powings 17/07/2011 11:33



Le titre m'attire et ton avis donne envie à la lecture !