❝ Tendre est la nuit ❞ de F. Scott Fitzgerald

Publié le par Anouchka

P1080465.jpg

 

- Allô ?

- C'est Dick. J'avais absolument besoin de vous parler.

Elle garda le silence un moment, puis, courageusement, bouleversée par la même émotion que lui, elle dit :

- Je suis contente.

- J'étais venu vous rejoindre au studio. Je suis à Passy, face à l'entrée. Je pensais que vous auriez peut-être envie d'aller faire un tour aux Bois.

- Oh ! je suis désolée. Je ne suis restée qu'une minute.

Un silence.

- Rosemary ?

- Oui ?

- Vous m'avez mis dans une situation épouvantable. Quand une petite fille réussit à troubler un homme d'un certain âge, les choses deviennent épouvantables.

- Vous n'êtes pas d'un certain âge. Vous êtes l'homme le plus jeune du monde.

- Rosemary...

Un silence. Il regardait distraitement une étagère, où les poissons français les plus courants étaient disposés côte à côte : Fernet Branca, Rhum Saint-James, Marie Brizard, Punch à l'orange, Cherry Rocher, Armagnac.

- Êtes-vous seule ?

 

 

Traduit de l'anglais par Jacques Tournier

 

 

 

 

C'est une très belle histoire que celle de Dick et de Nicole. Lui est psychiatre, elle milliardaire et atteinte d'une maladie psychologique. Elle est sa patiente, ils vont pourtant entamer une relation. Mais rien n'est simple et même si leur amour est grand, la vie est semée de tentations, de déception, de fêtes sans fin, de rencontres. Le couple va faire la connaissance d'une toute jeune actrice, Rosemary, ce qui va faire basculer leur harmonie.

On voit l'auteur derrière ce roman, on sent que certaines choses ont été vécues. Effectivement Fitzgerald a connu la schizophrénie de sa femme, Zelda, et le personnage de Nicole est son double.

 

 

 

 

Un film a été adapté, en 1962, par Henry King.

Distribution

Dick : Jason Robards

Nicole : Jennifer Jones

Rosemary : Jill St John

 

 

 


Prochainement au cinéma sortira The Beautiful and the Damned, un film qui retrace la vie de Zelda et sa relation avec Fitzgerald. Réalisé par John Curran, avec dans le rôle de Zelda, Keira Knightley (on ne connait pas encore les autres acteurs)


 

 

 

 

Voir la critique de Gatsby le magnifique du même auteur.

Commenter cet article

Le canard déchainé 29/08/2011 11:03



"où les poissons français les plus courants étaient disposés côte à côte". C'est la soif de connaître ou la peur du péché qui anime Dick ?



leshumeursdeviolette 24/08/2011 21:25



Ce que j'avais aimé ce roman! Encore plus que Gastby je crois.


Je ne savais pas du tout qu'il avait été adapté au cinéma; tu l'as vu?



L'Irrégulière 24/08/2011 10:16



Quel magnifique roman en effet...



isa 24/08/2011 10:12



J'ai beaucoup entendu parler de ce livre et il me semble avoir vu le film ...
A la lecture des critiques plutôt élogieuses, je pense que je finirais pas le lire !



Delphine 24/08/2011 09:36



Ah quel souvenir que ce beau livre...