❝ Petit manuel du parfait aventurier ❞ de Pierre Mac Orlan

Publié le par Anouchka

P1050975-copie-1
P1050978

❝ Un brave aventurier passif doit s'éloigner le moins possible de son centre de travail, c'est-à-dire de sa bibliothèque. Mais il lui faut rechercher quelques repères, simplement pour la couleur et l'élaboration d'une atmosphère intelligemment viciée. Les voyages qu'il lui faut accomplir sont les suivants :
Un voyage en Bretagne avec séjour et chagrins.
Un voyage sur la côte méditerranéenne.
Un voyage en Hollande.
Et quelques coups de sonde dans la banlieue de Paris. ❞





❝ - Un manuel qui parle d'aventures? De voyages?
- Oui, mais seulement par la pensée.
- Je ne comprend pas... on ne peut pas être aventurier sans voyages!
- Ici on ne vous parle que de l'écrivain qui raconte l'aventurier.
- Un petit manuel du parfait non-aventurier?
- Exactement. ❞

Orlan nous explique: il y a l'aventurier actif, celui qui voyage vit des aventures et l'aventurier passif, qui n'est autre que le romancier qui relate les faits de l'aventurier actif. Ce petit manuel nous guide et nous donne les bons conseils pour savoir "vivre" et raconter une histoire d'aventures sans se fatiguer et sans faire d'erreurs (il ne faut pas voyager, car rien n'est aussi bon que de parler de ce que l'on ne connaît pas).
Écrit en 1920, ce livre nous semble neuf. Une vision originale, qui sort du commun, pour rêver avec ironie aux périples marins.
En le lisant on retrouve une nostalgie d'enfant qui ne veut pas dormir.

Commenter cet article