❝ Loin des fleurs ❞ de Marc-Édouard Nabe

Publié le par Anouchka

IMGP1384.JPG

 

 

 

Le mal des fleurs

 


J’ai le mal des fleurs comme on a le mal de mer.

Tout iris me donne la nausée.

Je chancèle au moindre dahlia.

Une marguerite me déprime.

Et le glaïeul me rend rouge de rage.

Je pourrais me flinguer devant un seul lys.

Toute pensée me soulève le cœur.


Mais celle qui me fait vraiment mal.

C’est la rose.

La rose rose.

La rose jaune.

Et la rose blanche.

Il existerait des roses noires,

Peut-être m’y ferais-je.

En attendant,

Je suis loin des fleurs.

J’ai le mal des fleurs comme on a le mal de mer.

 

 


Et vlan ! On prend en pleine face ce recueil de poème. C’est pas banal, c’est osé parfois, ça bouscule. Ca remet à sa place la poésie traditionnelle. Un vent frais et nouveau. On rit, on est attendrit, on est un peu choqué. Oh mais je ne vais pas tout vous dire. C’est à votre tour d’écouter Nabe. Sans regret.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
<br /> <br /> Ecoute, je suis ravie de lire ce billet sur Nabe, c'est un auteur qui n'a pas toujours les faveurs de la critique grand public, alors que c'est un auteur tellement intéresant !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> C'est sûr que ce n'est pas un auteur grand public... Et pourtant il gagnerait à être plus connu...<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> Bon, pas besoin d'ajouter celui-ci à ma liste. La poésie, je n'y arrive vraiment pas.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Dommage. Peut être qu'un jour... ;)<br /> <br /> <br /> <br />