❝ Les misfits ❞ d'Arthur Miller

Publié le par Anouchka

les-misfits.jpg

 

 

❝ Il s'assied à même le plancher. Un instant, ils sont silencieux. "Tu sais, des femmes, il y en a ici qui débarquent de New York, de Chicago, de Saint Louis... et qui s'offrent un cow-boy ! Tu comprends ? C'est censé avoir la bouche cousue, un cow-boy ! Alors, elles vident leur sac. Elle lui disent tout. Elle font tout, aussi... Tout ce qu'elles ne pouvaient pas faire chez elles. Et ça fait pitié.

- Qu'est ce qui fait pitié ?

- Le cow-boy se paie leur tête, mais elles ne s'en aperçoivent même pas. C'est chic de rencontrer quelqu'un qui a du respect pour un homme !

- Tu n'as jamais pensé à te marier ?

- Si, des tas de fois. Mais jamais le jour. ❞

 

 

Traduit de l'anglais par René Masson.

 


On se retrouve dans l’Est américain, au pays des cow-boys, des ranchs, des chevaux sauvages qu’on attrape au lasso, des rodéos… Tout cela dans une ambiance lourde, pesante, moite.

 

Roslyn est une belle jeune femme, tout juste divorcée. Elle va rencontrer, en compagnie de sa vieille amie Isabelle, deux hommes : Gay et Guido. Tout deux tombent sous le charme de la créature, Guido lui propose de rester dans sa maison. C’est Gay qui trouvera les faveurs de la belle, mais le couple n’est pas très harmonieux. Roslyn a du mal à s’adapter à la dure vie de l’Est et du désert, étant habituée à la ville.

Comment va-t-elle vivre ce changement ?

On les suit sans regret, la poussière derrière la voiture, les cris du public huant le taureau dans les oreilles et le chapeau aux sourcils. Let’s go.

 

 

 

Ici un extrait du film tiré du roman, avec la mythique Marilyn Monroe dans le rôle de Roslyn, Clark Gable dans le rôle de Gay et Montgomery Clift dans celui de Guido.

Le film est réalisé par John Huston.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> J'ai eu l'impression de lire un scénario...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Oui c'est un peu ça, le livre a été écrit pour être adapté au cinéma donc ce n'est pas étonnant ! Ca lui donne un style original que j'ai bien aimé...<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> J'ai adoré le livre et le film <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je n'ai pas encore vu le film... Mais bientôt !<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> Ca a l'air pas mal ça ! Mais entre les cow-girls de Tom Robbins et celui du même auteur que je suis en train de lire et qui se rapproche un peu du far-west de temps en temps, je crois que je vais<br /> avoir ma dose. Mais je note pour plus tard ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Ah oui, trop de cow-boy tue le cow-boy. Je te le met de côté pour te le prêter plus tard !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> Jamais lu le livre ni vu le film. Mais encore une fois, cet article met l'eau à la bouche... enfin si on peut dire cela d'un livre !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Oui on peut dire ça d'un livre. Il y en a certain qui ouvrent l'appétit !<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> " Tu n'as jamais pensé à te marier ? Si, des tas de fois. Mais jamais le jour." Je ne suis pas fan des cow-boys mais cette réplique, j'adore<br /> ! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Oui j'ai beaucoup aimé cette réplique, c'est pourquoi j'ai décidé de la citer ! :)<br /> <br /> <br /> <br />