❝ La quête onirique de Kadath l'inconnue ❞ de H. P. Lovecraft

Publié le par Anouchka

IMGP0431.JPG
❝ Carter étouffait du désir de suivre ces avenues scintillantes dans le couchant et ces mystérieuses ruelles qui montaient entre d'antiques toits de tuile. Il était incapable de les chasser de son esprit, qu'il fût endormi ou éveillé. Aussi résolut-il de se rendre là où aucun homme n'était jamais allé et d'affronter dans les ténèbres les déserts glacés, jusqu'à Kadath l'inconnue, celle qui, voilée de nuages et couronnée d'étoiles inimaginables, renferme dans ses murs secrets et noyés de nuit le château d'onyx des Grands Anciens. ❞


Quand il rêve, Randolph Carter est transporté dans un monde parallèle et étrange, où les choses sont bien différentes de celles que l'on connaît. Les monstres, les chats, les Dieux et les Anciens se côtoient et cela n'étonne personne.
Mais Carter n'a qu'un seul but, retrouver Kadath, cité inconnue de tous, magnifique, superbe, mystérieuse et imprenable. Pour cela il part à la recherche des Grands Anciens, qui eux seuls pourront l'aider.
Commence alors, dans le doux univers des rêves, un périple aux nombreux obstacles. Des puissances et des Dieux qu'on n'osait imaginer nous font frémir, alors que d'autres s'avèrent être de bons guides amicaux.

L'écriture de Lovecraft est sans pareil, on y trouve un pouvoir et un art de la description, cette capacité à nous expliquer l'inexplicable mais aussi la beauté et le merveilleux.
On ne se lasse pas des cités, des montagnes infinies et des îles imaginaires, on se laisse porter malgré les côtés monstrueux et cauchemardesques de l'histoire.
C'est trop original et trop bien relaté pour qu'on ne puisse continuer la lecture.

C'est sûr, quand on se couchera le soir on ne verra plus jamais notre sommeil de la même façon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tulisquoi 13/05/2010 19:24



Bon ça fait deux fois que je le commence et ce n'est finalement pas pour moi. Je m'en doutais un peu, mais j'ai voulu tenter l'aventure quand même. J'abandonne donc ce livre :(



Anouchka 13/05/2010 19:26



Oui je comprends, c'est un peu spécial comme lecture !



Mademoiselle 09/05/2010 12:05



Voilà une critique qui donne envie de se lancer dans une quête onirico-littéraire !