❝ Gatsby le magnifique ❞ de F. Scott Fitzgerald

Publié le par Anouchka

P1070934.JPG

 

 

 

❝ Un homme bedonnant, dans la cinquantaine, le nez chaussé d'énorme lunettes qui lui donnaient un regard de hibou, était assis, manifestement ivre, sur le coin d'une longue table et regardait les rayonnages avec une application chancelante. [...]

- Ca vous dit quoi ? demanda-t-il à brûle-pourpoint.

- Quoi ?

- Tout ça.

Il agita la main en direction des rayonnages.

- Pas la peine d'aller vérifier, faites-moi confiance. J'ai vérifié. Ils sont vrais.

- Les livres ?

Il hocha le menton.

- Tout ce qu'il y a de plus vrai. Avec des pages, et tout. J'ai cru que c'était du trompe-l'oeil, de fausses reliures en carton. Mais c'est du vrai, faites-moi confiance. Avec des pages, et... Attendez. Je vous montre.

Persuadé que nous étions d'un scepticisme irréductable, il plongea vers l'un des rayonnages, et sortit le tome I des "Stoddard Lectures".

- Regardez ! s'écria-t-il avec jubilation. C'est imprimé, c'est authentique. Il m'a eu. Cet homme-là, c'est un grand metteur en scène. [...] ❞

 

 

 

Une histoire passionnante, on retient son souffle jusqu’à la fin !

Dans les années 20, sur la côte Est américaine, Nick, le narrateur, s’installe dans sa nouvelle maison et découvre que son voisin est bien étrange… Il se fait appeler Gatsby et toutes les nuits des centaines de personnes viennent chez lui pour faire la fête. Des fêtes monstrueuses et délirantes où l’on montre sa richesse, sa propension à ne pas tenir l’alcool ou bien son linge sale. Ici rien n’est tabou, ou presque.

Nick est le cousin germain d’une certaine Daisy, qui habite non loin de chez lui. Cette Daisy est mariée, riche et pas vraiment heureuse.

Mais quel rapport entre ce Gatsby et cette Daisy ? Je ne vous dis pas tout. Surtout que pendant un moment on reste dans le flou, écoutant les rumeurs toutes plus délirantes les unes que les autres qui circulent sur ce fameux Gatsby. Ce personnage est attachant, on ne peut que le comprendre et l’accompagner vers son destin comme le fait si bien Nick, notre narrateur qui sait s’effacer pour mieux nous raconter. Alors, vous êtes prêts ? « Et l’histoire de cet été-là commence un certain soir où je m’y suis rendu en voiture, invité à dîner chez les Buchanan. Daisy était ma cousine germaine et j’avais connu Tom à l’université. Au retour de la guerre, j’avais passé deux jours avec eux à Chicago. »...

Commenter cet article

Delphine 08/12/2010 11:06



Maintenant, si ce n'est déjà fait, je te conseille Tendre est la nuit



Anouchka 08/12/2010 11:14



Je note alors parce que je ne l'ai pas encore lu. Merci pour le conseil !



Delphine 08/12/2010 11:01



Ah, j'ai juste trop hâte de le lire (avant Manon même) !!!



Anouchka 08/12/2010 11:03



Moi j'ai craqué, je l'ai lu avant Manon. Et je ne regrette pas ! ;)



My little discoveries 08/12/2010 00:26



Oh je l'ai lu (en anglais) récemment aussi et j'ai a-do-ré! Il est rare que j'accroche vraiment à un "classique" mais celui-ci m'a emportée ;o)



Anouchka 08/12/2010 11:02



Je vois que pas mal de gens l'ont lu en anglais ! Il fait de une bonnes critiques (presque) inanimes. C'est super !



ALF 07/12/2010 14:22



Je n'ai jamais lu le livre, seulement vu le film avec Redford et Mia Farrow et l'ambiance année 30 y est très réussie !! je lirai probablement le livre un deces 4, ça m'a donné envie !!



Anouchka 07/12/2010 22:14



Ca me donne encore plus envie de voir le film ! Il va falloir que je le regarde rapidement !



Malicia 07/12/2010 14:14



J'ai énormément aimé ce livre étudié au lyçée, comme Pierre et Jean, et un roi sans divertissement :)



Anouchka 07/12/2010 22:13



J'ai beaucoup aimé "Pierre et Jean" moi aussi ! J'en garde un très bon souvenir.