❝ Du vent dans mes mollets ❞ de Raphaële Moussafir

Publié le par Anouchka

IMGP0971.JPG

 

 

❝ Quand maman est devenue toute petite sur le quai, la folie du voyage a commencé : on avait deux voisins qui écoutaient tout ce qu’on se racontait, alors pour leur apprendre à s’occuper de leurs oignons, on leur a fait croire qu’Hortense était la fille d’un mérou et d’un éléphant, j’ai dit que c’était pas possible parce que le fille du mérou et de l’éléphant c’était Brigitte Bardot. Hortense a dit que Brigitte Bardot était trop pourrie de l’intérieur pour être la fille d’un gentil éléphant à moins que ce soit l’éléphant d’Hitler et j’ai dit que d’accord. Pour le mérou elle a dit qu’il y avait pas photo, que les chiens font pas des chats et que Brigitte était bien le portrait de sa mère… ❞

 


C’est étrange de se retrouver dans le corps de cette petite fille. Surtout dans le corps d’une petite fille qui va chez le psy. Ce livre est découpé au rythme des séances. Rachel, notre héroïne, parle à cette dame, cette madame Trebla, et lui dit à peu près tout ce qui lui passe par la tête. On en arrive à suivre le fil de ses pensées, à savoir ce qu’elle garde pour elle et ce qu’elle ose dire. Car rien n’est facile quand on a neuf ans, une institutrice qui se fait coiffer par ses élèves, des parents originaux et une copine qui n’est pas toujours une copine. Rachel a une grande gueule, les pieds sur terre et aimerait dire tout ce qu’elle pense, seulement dans le monde des adultes, rien n’est simple.

 

Une belle histoire, une écriture comme les paroles d’une enfant, c’était risqué, c’est réussi.

On entre dans le grand monde par la petite porte.

 

 

Merci à Tulisquoi pour le livre !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tulisquoi 13/04/2010 19:43



Ah oui, maintenant que tu le dis ;)



Tulisquoi 13/04/2010 19:36



Si si, on voit bien les sucettes. Par contre, c'est quoi le vert dans le bocal ? Du persil ?



Anouchka 13/04/2010 19:42



Non le vert c'est une impression faite sur le verre du bocal, ça représente des plantes en pots. :)



flou 13/04/2010 16:54



ça donne envie en tout cas!



Anouchka 13/04/2010 18:45



:)



Leiloona 13/04/2010 14:22



J'avais bein aimé   Et pendant ce temps-là, les araignées tricotent des pulls autour de nos bilboquets : frais et distrayant. 



Anouchka 13/04/2010 18:45



Tiens, si je tombe dessus un jour je l'achèterai bien.



Tulisquoi 13/04/2010 12:23



J'en garde un très bon souvenir. Et j'adore cette couverture. Qui va très bien aussi avec ton bocal :)



Anouchka 13/04/2010 18:44



J'ai voulu mettre un bocal plein de sucettes, mais je ne sais pas si ça se voit bien. J'adore la couverture aussi (et qui sait comme les couvertures sont importantes pour moi) !