Comment choisis-tu tes livres ?

Publié le par Anouchka

IMGP1929-pola.jpg


Tulisquoi me propose de réfléchir sur ma manière de choisir un livre.


Dans une librairie

Plusieurs solutions s'offrent à moi. Il se peut que j'ai un titre en tête, je vais donc directement le chercher (mais cela n'arrive pas souvent et ce n'est pas ce que je préfère faire). Et il y a la solution conceptuelle. C'est-à-dire que je vais fureter dans les rayonnages, aller dans les endroits sombres et tenter de dénicher des livres dont je ne connais pas l’auteur, qui ont une couverture originale et d’une maison d’édition peu connue. De l’inconnu donc, vous l’avez compris. Vous pensez bien que cette technique est risquée, on peut tomber sur un ouvrage obscur. Pourtant non. Si vous voulez des exemples voici deux ouvrages trouvés avec cette technique : Inventions nouvelles & dernières nouveautés et Petit manuel du parfait aventurier.
C’est pour moi l’occasion de découvrir des livres dont personne ne parle.

Chez les autres

Quand je vais chez des amis, j'ai la facheuse habitude de regarder leur bibliothèque, s'il y en a une. Et là, je ne peux m'empêcher, parfois, de leur emprunter un livre quand le titre me parle, comme L'île des gauchers ou Siddhartha.


Chez mes parents

Vous avez déjà pu voir ici leur bibliothèque. Elle est fournie. Il m’arrive parfois de leur emprunter des livres, je choisie sous l’œil attentif de mon père qui est pour moi une référence de qualité, sévère mais juste. C'est là que j'ai pu trouver par exemple La dame de pique, Une paysanne russe.


Tulisquoi

Et maintenant il y a Tulisquoi qui me prête régulièrement des livres. Pour les choisir, c’est simple, quand une de ses critiques me donne l’eau à la bouche, je me laisse tenter. Malheureusement, la plupart de ses critiques me donnent l’eau à la bouche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> Choisir un livre , c'est difficile..........il y en a tellement, et puis on a tendance à lire toujours un peu dans le même registre.<br /> Je vais régulièrement sur des forums littéraires: grains de sel, parfum de livres, maux d'auteurs,....il y a des présentations de livres anciens ou récents, avec des opinions divergentes. Cela me<br /> permet de découvrir des auteurs.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
U
<br /> <br /> Je n'arrrive pas à me libérer du visuel, donc même pour un livre, je me laisse séduire par l'aspect extérieur, la couverture donc, et parfois je suis les conseils de quelqu'un, comme pour L'Ombre<br /> du Vent, ou les conseils de la Fnac, même si ils sont de moins en moins bons.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Maintenant je vois que ça va être ma faute si tu es submergée de livre ;)<br /> <br /> <br /> Sympa la recherche dans les recoins sombres des librairies. C'est ce que je fais en général chez le bouquiniste. Surtout qu'il y en a un à Metz qui est vraiment sombre. Dès que tu entres à<br /> l'intérieur, tu sens l'odeur du vieux livre. C'est comme ça que j'étais tombée sur le Toméo et le Kourkov. D'ailleurs, ça fait longtemps que je n'ai pas été faire un tour chez lui...<br /> <br /> <br /> Merci d'avoir répondu ! :)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Généralement la couverture m'interpelle, cela me donne envie de lire le résumé et si coup de coeur il y a, je le note quelque part pour le lire apres ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Si elle te prose de réfléchir, c'est un joli lapsus!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je viens de voir ça ! C'est corrigé ! ;) Mais c'est vrai que c'est pas mal comme lapsus...<br /> <br /> <br /> <br />