❝ L'erreur est humaine ❞ de Woody Allen

Publié le par Anouchka

 P1060371

Je suis grandement soulagé d'apprendre qu'on est enfin en mesure d'expliquer l'univers. J'allais finir par croire que c'était moi qui déraillais. Il s'avère que finalement la physique, telle une vieille tante qui radote, a réponse à tout. Le big-bang, les trous noirs et la soupe primordiale se rappellent à notre bon souvenir tous les mardis dans le "cahier sciences" du Times, tant et si bien que je comprends désormais les subtilités de la relativité générale et de la mécanique quantique aussi bien qu'Einstein - Einstein Moomjy, j'entends, le marchand de tapis.

Extrait de la nouvelle "Théorie des cordes et désaccord"


Woody Allen nous livre ici un recueil de nouvelles, toutes plus loufoques les une que les autres. On retrouve l'esprit qui a su faire de lui un bon cinéaste : l'art d'inventer de petites histoires à partir de rien, de faire rire et sourire en nous parlant simplement. Car ici pas de grands essais stylistiques, une écriture simple et franche, aussi fraîche et déjantée que ses films.
On s'amuse, on ne s'ennuie pas et quand on referme le livre c'est pour mieux le rouvrir...



Commenter cet article

Yv 23/01/2010 14:40


Fermer le livre pour mieux le rouvrir : c'est exactement cela. Et pour finir une petite blague du même auteur qui me ravit :"Non seulement Dieu n'existe pas, mais essayez de trouver un plombier
pendant le week-end !"